Le Liberté La saison

La raison du plus fou est toujours la meilleure

Hall du théâtre

Epectase / Moussa Sarr / Renée Caussanel

Entrée libre

Co-voiturage

L’exposition propose une sélection d’œuvres de trois artistes iconoclastes :

EPECTASE est un artiste à deux têtes né en 2012 composé de Corentin Fohlen et de Printemps Von Zilw. Ils sillonnent les routes de France pour s’absorber de la monotonie du moche, de la splendeur décatie des parkings ordonnés. En 2014, le magazine Photo publie leur premier portfolio de huit pages. Ils ont déjà exposé au Centquatre (Paris), au musée TRAFO (Pologne) et à Marseille (Festival du Château de Servière).

Le philosophe, photographies
La série Le philosophe est une manifestation d’absurdité dans un monde absurde, éruption de liberté dans des paysages étriqués, fruit d’événements improvisés nés de la recherche, au gré de voyages, de lieux propices à la perturbation et à la réinvention.
Le duo ne demande jamais d’autorisation et ne truque jamais ses images. Le sentiment de réalité doit donc transpirer dans les clichés, tout autant qu’une certaine universalité magique. De forêts plantées en parc de stationnement, de champs labourés en immeubles de bureaux, ils se nichent dans de purs produits de la planification institutionnelle et en font un décor onirique.
À la fois vieille France et futuriste, oscillant entre poésie dada et controverse punk, le corps mis en scène veut éveiller la vie par un brin de folie.

-

MOUSSA SARR est né à Ajaccio en 1984 et a étudié aux Beaux-Arts de Toulon, puis au Fresnoy (2012). Il affiche déjà un cursus impressionnant. Lauréat du Prix Mécènes du Sud (Marseille) en 2012, il a également été finaliste du Prix Meurice pour l’art contemporain en 2016. Ses oeuvres ont aujourd’hui intégrés de prestigieuses collections telles que le Centre Pompidou (Paris), la Maison Européenne de la Photographie (Paris), le FNAC - Fond National d’Art Contemporain (Paris), la Collection Lambert (Avignon) et la Collection François Pinault. Moussa Sarr fait partie de la promotion 2017/2018 des pensionnaires de la Villa Médicis (Rome).

The Hyena / The Frog and the Scorpion / The Rabbit, vidéos
Dans ses oeuvres, Moussa Sarr s’interroge avec humour et une bonne dose d’autodérision sur les thèmes de l’altérité, de la différence et des stéréotypes socioculturels. Il dénonce l’idée archétypale de l’étranger qu’il incarne, manipulant les symboles et les récits d’une nation pour mieux les mettre en question.

-

RENÉ CAUSSANEL est né en 1951 à Rodez. Il a travaillé comme scénographe pour les mises en scène de Jean-Louis Martinelli de 1993 à 1999. Il se consacre aujourd’hui à son art avec opiniâtreté, au service de la couleur, des formes et de la poésie.

Portraits de la Borde, dessins
Ces portraits, petite partie d’un ensemble de plus de deux cents, ont été conçu à la clinique psychiatrique de La Borde entre 2000 et 2004. René Caussanel, pensionnaire parmi les pensionnaires, a partagé leur quotidien pendant près de deux ans et y est revenu régulièrement jusqu’en 2004 afin de poursuivre ce projet, avec l’indéfectible attention et soutien de Jean Oury, psychiatre-directeur de la clinique. La plus fidèle des modèles de René Caussanel avait qualifié son travail de « portraithérapie ». Une série de dix-sept portraits fait partie des collections du musée de Sérignan.

ET AUSSI...

Lâchez-vous et dansez comme des fous sur la playlist joyeusement décalée sélectionnée par Zabou Breitman, en écoute sous la douche sonore du Liberté ! 

Vous aimerez aussi

  • la-raison-du-plus-fou-est-toujours-la-meilleure

    Théma

    Exposition

    Toulon

    La raison du plus fou est toujours la meilleure

    du jeudi 28 septembre au samedi 2 décembre

    Œuvres des artistes de l'Atelier d'Art du Centre Hospitalier Henri-Guérin de Pierrefeu

    Entrée libre

    Lire la suite